jeudi 12 juin 2008

Les vacances...ou le pèlerinage


Quand je rentre en vacances en France, il faut que j'aille faire un tour dans un graaaand supermarché, ça me démange, il le faut ( et quand je vais dans un autre pays, c'est pareil). J'aime bien voir par quels moyens tordus nos amis les spécialistes du marketing cherchent à nous faire racheter l'eau chaude. N'empêche que je me fais un peu avoir à chaque fois, et je teste quelques produits improbables...

- Le dentifrice qui lave les dents plus blanc que blanc : ou comment on recycle le bon vieux système des azurants de la lessive de mamie...Résultat : la mousse est bleu fluo, je ne sais pas si elle blanchit les dents, mais pour faire un frayeur à son homme, elle est parfaite. ( J'avais déjà parlé de mon humour pourri hein ? )

- Le dessert industriel : perdue dans ma contemplation du rayon yaourt du "Rond Point", je repère un petit pot de verre joliment emballé "Bonne maman Abricot Brioché". Verdict ? Je m'attendais à quoi, franchement ? Trop sucré, bourratif, insipide, il est ou l'abricot en fait ? Bof quoi...

- Le shampooing qui lave plus blanc aussi : là, c'est leur faute à elles...Voilà, j'ai lu et j'ai eu envie de faire tester à mon opulente et ondoyante crinière. Il est bleu, aussi, le shampoing, ça doit être à la mode...
Pour la sublime crinière, on repassera, mais ça lave sans déssecher et on dirait que ça les nourrit un peu, au moins. ( Oui, au moins, parce que pour du shampooing de supermarché, c'est pas donné. Et c'est la fille qui se lave le derrière au gel douche Kiehl's qui dit ça. J'assume mes petites contradictions. )

Et le pire....J'avais parlé de mes possibles et prochaines ballerines Crocs. Ben elles étaient trop grandes pour moi aussi. Mais j'ai basculé du coté obscur de la chaussure, et j'en racheté une paire à ma taille. Voilà les choses :







J'espère bien qu'elles m'éviteront la mort par les pieds en fin d'apres midi shopping...Hors de question de les porter en d'autres occasions, ces chaussures couinent. Parfaitement, elles couinent quand on marche. Tout pour plaire, à part le confort...

6 commentaires:

Angie a dit…

Rhhha, des Crocs, mais quel horreur. Ca m'étonne pas que tes chaussures couinent...

La princesse a dit…

pour les crocs, j'avoue, je me repens...J'ai voulu errer du coté obscur de la chaussure, je m'en mords les orteils. Bon, c'est pas mal en pantoufles finalement ;D

Angie a dit…

J'adore cette expression "errer du côté obscur de la chaussure", ça me donne une idée de sujet ça.

La Princesse a dit…

Justement, ma prochaine ( petite ) note sera la dessus ;) Ne me manque plus qu'une photo de mes dernières trouvailles pour l'illustrer :D

J'ai hâte de lire ce que tu vas nous concocter

La journée de Miss Doodle a dit…

mais elles sont en caoutchouc ces ballerines, non? C'est pour ça qu'elle couinent:)
Bonjour Princesse, mais elles sont drôles et mignonnes, ces fifilles belges, j'étais curieuse quand j'ai vu ton nom sur le blog de Salegamine( qui arrive toujours à m'amuser) donc je suis venu voir:)
bonne soirée Princesse, (j'ai les mêmes problèmes que toi en ce qui concerne les sandales et mes pieds,)
à bientôt

La Princesse a dit…

Miss doodle : Hello et bienvenue dans le coin ! Oui, elles sont en caoutchouc, et j'ai misérablement cédé aux sirènes du marketing...Et ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir le pied délicat en sandales ;p