lundi 12 janvier 2009

Ayé : soldes, ok

Mais honnêtement, malgré tout le foin qu’on nous fait autour comme quoi faut consommer, parce que les pauvres commerçants affamés par la crise vont nous faire de gros rabais, et bien, je n’ai pas trouvé que tout ça cassait trois pattes à un canard. Et dire que j'ai eu peur d'avoir froid, et que je ne suis pas allée à Anvers. M'apprendra, tiens.

J’ai trouvé des trucs, certes, mais j’ai plutôt fait des rachats de basiques à bon prix, alors que je profite plutôt des soldes en général pour m’offrir quelques belles pièces hors de mes moyens d’habitude. Mais soit ce que j’avais vu dans les magasins n’était plus là ( tiens ? ), soit même soldé, c’était trop cher ( les robes chez Chine, c’est mort, comme une bonne partie des boutiques Rue Dansaert.)

Donc, j’ai un fait un tour en solderie, ou j’ai trouvé une paire d’escarpins Paul&Joe ( mon meilleur achat de la journée, je pense), et une veste en laine noire originale.

Ils ne sont pas vraiment argentés, en fait, c'est du noir gaufré avec fines rayures gris argent. Mais comme le flash est un sauvage, voilà...

Pour les « chaines » ça a été vite :

Zara : trop bordélique – blindé de gens – trop chaud
H&M : tout pareil + l’option « vieux rogatons d’il y a 4 ans » + poussettes partout
Mango : mieux rangé, mais guère mieux que les autres

Donc je suis rentrée et sortie…Et au lieu d’aller chercher de la fringue tendance made in Salairedemisèreland, sur lesquelles la marque va se faire une marge juste indécente pour un chiffon en viscose, je suis allée fouiner dans mes boutiques vintage habituelles, ou j’ai déniché de la robe improbable (et importable) pour quatre sous . Mais improbable, à fond, dans le genre robe folklorique bavaroise…Que j’ai achetée quand même, parce qu’elle me fait mourir de rire.

C’est pas demain la veille que je vais gagner mes galons de fille « topalamode » je pense. Ou l’achat des escarpins me sauve de l’envoi au bûcher pour crime contre la mode ?

15 commentaires:

kim a dit…

J'ai eu une expérience traumatisante des soldes à Bruxelles il y a 2 ans. Je croyais qu'à Liège on était des sauvages mais en fait, on est bien sages... H&M, Zara et le reste à Bruxelles, j'ai dû me retenir... J'étais entre fondre en larmes ou exploser tellement il y avait des gens complètement fous, impolis, un mic mac pas possible... J'avais l'impression d'être dans un souk et encore, je pense qu'un souk, c'est plus agréable... Moi je dis que ta trouvaille Paul & Joe surpasse tout autre achat!! Elles font "princesse" juste ce qu'il faut ;-)

fanette a dit…

Ah, c'est marrant, ça? Il n'y avait vraiment rien???

La Princesse a dit…

kim : je suis rentrée d'un ou deux mètres dans les magasins, il faisait atrocement chaud, c'etait bondé, et hop, je suis ressortie !

fanette : rien qui me crie "achète moi, achète moi, je serai la nouvelle perle de ta garde robe".

Pour trouver des fringues de qualité convenable qui ne coutent pas un rein, il faut vraiment chercher, à présent.

madeleinemiranda a dit…

Très jolies chaussures! Moi non plus je n'ai rien trouvé cette année... C'était bien mieux l'hiver dernier je trouve!

La Victorienne a dit…

Jolis escarpins! J'ai pas encore fait les soldes mais j'irai surement à Anvers (=shoppingland!!!). On verra si je trouve qqch

La Princesse a dit…

Vicou et Madeleinemiranda :

merci ! J'ai trouvé leur forme assez intemporelle, glam et originale à la fois, et le noeud derriere me fait penser un peu aux Louboutin. Sauf que ceux ci sont très confortables.

Et j'ai pas dit mon dernier mot pour Anvers, je vais aller voir le we prochain, je pense :D

nemo a dit…

Même approche pour moi cette année : j'ai décidé de faire les soldes pour acheter des trucs habituellement hors de ma portée (et d'ailleurs, même hors de ma portée en soldes !)
Je suis ravie, même s'il ne me reste plus que mes moignons pour pleurer.
Très jolie paire de chaussures !

elodie a dit…

Quelles sont tes bonnes adresses de friperies et solderies à Bruxelles

La princesse a dit…

nemo : j'ai failli avoir un orgasme chaussuresque en regardant les Louboutin soldées sur Net à Porter. Me suis retenue, il y avait du monde. Et puis des Louboutin, j'ai pas la vie sociale qui va avec...Alors, je les ai pas commandées

elodie : Patience, patience ! Je ferai un de ces jours une note récapitulative de mes magasins habituels. En attendant, tu peux aller chez Dod Chaussée de Louvain, il y a de quoi fouiner !

Angie a dit…

Tu n'as vraiment rien trouvé ?

Hou, comment c'est possible ça ?

La princesse a dit…

Angie : rhooo, mais si quand même j'ai acheté quelques trucs à part les escarpins et la robe kitsch bavaroise.

Mais des tshirts Petit Bateau, une veste de tailleur, et des pulls noirs, c'est quand même pas de l'achat glorieux soldesque. C'est du renouvellement quoi.

Par contre, là je bave devant une robe Phillip Lim superbe. Achètera, achètera pas ?

salegamine a dit…

Je t'avais bien dit d'aller à Anvers!Moi je me suis...rien trouvé la bàs non plus! Sérieux c'était mort.J'ai acheté un collier même pas soldé chez Urban Outfitters.A part ca niquedouille bredouille!

Caroline a dit…

Et moi je veux voir cette robe bavaroise kitsch !! Samedi ? ;-D

La princesse a dit…

Salegamine : j'ai eu la trouille de me geler toute la journée en fait...Mais il n'y avait pas grand chose alors...

Caro : tu m'avais pas dit que c'etait soirée costumée samedi !:D
Si je la montre, ce sera sur Albertine, j'ai un vieux reste de dignité, encore...

Cuauhtli a dit…

Princesse, j'arrive après la bataille, mais je n'avais pas ouvert ton blog depuis longtemps (dégoût incoercoble de l'écran): pardooooooooon!

J'apprends que tu n'es pas allée à Anvers: dommage pour notre manque de concertation: nous aurions pu nous voir à Bruxelles. Car en ce qui concerne les soldes, moi, j'ai foncé directo chez Stilj et Margiela (tant qu'à faire!) et BINGO: j'ai trouvé les superbes bottes d'icelui (celles au talon triangulaire et à la tige large, qui ressemblent à des cocottes en papier) à 240 euros :-)..

Hélas, inutile de dire que comme je n'en suis pas sagement restée là, j'ai quand même claqué un fric fou dans ces soldes françaises avant et après (I. Marant and co)...