lundi 22 septembre 2008

Seville, l'antre de perdition...

des filles qui aiment le shopping.
Comment j'aurais pu deviner, moi, que mon hôtel serait en plein milieu des rues pietonnes et commerçantes de la ville ? Et que je devrais les traverser chaque fois qu'on voulait visiter quelque chose...Mais j'ai ete tres raisonnable : même pas de chaussures. En fait, je rêve de Converse et de chaussettes, la, parce que les Birks ont reussi a me tuer les pieds (maudites soient-elles ! )
Par contre, j'ai craque pour un tres beau sac en cuir souple et tout doux avec de tres belles finitions et une ceinture-echarpe en soie verte...Sinon, malheureusement, on y mange aussi tres (trop) bien. (Enfin, faut un peu aimer le gras quand même, parce que sinon, c'est mort. De faim. Elle est nulle, je sais ) Du coup, je mange des legumes, enfin, faut bien chercher pour en trouver .

Et puis c'est superbe, mais plutôt que de continuer a maudire le qwerty, je mets des photos a mon retour.


Edit du 24 : j'avais reperé des escarpins en daim bleu pétrole compensés, avec un bout légèrement arrondi, et je ne les ai meme pas achetés...J'ai acheté des Converse et des chaussettes à la placce...Nécéssité fait loi comme on dit hein ;p

9 commentaires:

kim a dit…

Ha beuuuuk le qwerty! Ca devrait être interdit lol! Si tu trouves un beau foulard un peu flamenco n'hésite pas! Et aussi... L'achat que je ne regrette pas DU TOUT: un éventail! Tu peux en avoir de toutes les tailles, à tous les prix et si tu cherches bien, il en existe des pas trop kitsch assez sympas. Tu te demandes toujours si c'est pas un achat inutile mais je t'assure qu'en période de canicule en Frites-land, mon éventail et moi on fait toujours plein d'envieux! :-)))
PS: Goutte les tostadas de tomate dans un ptit café le matin, c'est frais et ça change du sucré. Typiquement andalous!

La Princesse a dit…

kim : je suis a moitie espagnole, alors, les tostadas a l'huile d'olive, ca fait bien longtemps que j'ai decouvert ces delices :D
( et les montaditos de sobrasada, sluuurrrpppp ! )

Angie a dit…

C'est dingue ces endroits qui se trouvent à deux pas de grands centres commerciaux ou des rues commerçantes.

Tscheu, c'est terrible ce que le monde est cruel.

Papier-Machine a dit…

Quelle galère, mais quelle galère, dans quoi t'es tu embarquée !:)? (c'est dommage, que personne n'est pensé à créer les points d'ironie, je me sens obligée de créer ma propre ponctuation...)

kim a dit…

Mitad española! De qué parte de España? Profites, profites, ici il fait TOUJOURS aussi dégueu! lol

La princesse a dit…

kim : de Lorca, provincia de Murcia. Y hoy estamos en Cordoba :) !

papier machine : un point d'ironie ! mais ce serait une invention merveilleuse, et ça me servirait beaucoup sur ce blog :)

angie : trop trop cruel. j'ai trouvé ce que j'avais reperé chez Zara 25 % moins cher qu' Bruxelles :) !

Angie a dit…

Oh ben alors si c'est moins cher... ;-))))

La princesse a dit…

25% en moins, c'est pas mal non ?

Je suis super Marion bros!!! a dit…

Des escarpins aux convrse, la réalité l'a emporté(mais c'est sympa les converse tout de même!)