dimanche 22 juin 2008

La complainte de l'été, ou le coté obscur de la chaussure

Commencons cette note par un brin de poésie "Quand vient l'été, j'ai mal aux pieds".

Oui, j'ai un pied d'hiver qui aime les bottes et les escarpins moi. Quand tout le monde se réjouit de l'arrivée des beaux jours, et des sandales, moi je tremble. Parce que j'ai le pied large, l'orteil sensible et la peau tendre.

Donc avec toutes mes chaussures d'été, j'ai soit : mal au talon si elles sont ouvertes derrière, le gros orteil décapé si elles sont ouvertes devant, et tout ce qui à lanières me saucissonne le pied ( les spartiates, deux fois sur trois, je n'y rentre même pas). Et pour couronner le tour, quand il fait chaud, je transpire et je glisse, j'ai le pied qui chauffe, et je ne rêve que d'une chose, marcher pieds nus...

Alors, j'ai essayé un tas de trucs : l'anti transpirant, les semelles Scholl en gel, les semelles anti dérapantes pour l'intérieur, le stick anti ampoules, les pansements seconde peau...Ok, ça marche un peu, mais ça ne fait que retarder l'échéance. Donc un peu désespérée, il y a deux ans, je me suis convertie aux Birkenstock, les folles tongs allemandes. Bien. C'est moche, mais j'ai pas mal aux pieds.

Dans l'optique "Tant pis si c'est moche, si ça me tue pas les pieds, je ferai un effort", j'ai testé les crocs. C'est vraiment confortable, moelleux et léger. Mais voilà, le Scouinch-Scouinch qui accompagne chaque pas est rédhibitoire. Là, j'ai senti que je basculais du coté obscur de la chaussure. Un peu trop. Encore un peu plus, et j'achetais des Scholl pour compléter ma collection.

J'aurais pu me flageller aux orties fraiches, comme je l'avais proposé à Sophie, mais finalement, j'ai préféré me remettre sur le droit chemin en rachetant une paire de chaussures ( joliment baptisées "sandales de morue retro") dignes de ce nom. Et des pansements anti ampoules aussi. Parce qu'a la fin de la journée, évidemment, j'avais le gros orteil en feu.


Alors, si l'une de vous a une idée géniale pour ne pas que j'ai les pieds en feu au bout de deux heures dès qu'il fait chaud...

10 commentaires:

Lady D. a dit…

Moi aussi ma poulettte, tout pareil ! Mais je me dis qu'il faut savoir souffrir un peu, et quand j'ai trop mal je me dis "think Carrie Bradshaw, think Carrie Bradshow". Et damned ! Ca marche !

nemo a dit…

Oh Princesse mais alors là, je suis hyper soulagée de lire ton post, je pensais être la seule à transpirer dans des sandales et chaussures ouvertes ! Moi aussi je glisse dans les chaussures ouvertes à talons, mon pied finit couvert d'ampoules et j'ai toujours cru être une handicapée du pied. Du coup, je finis toujours en chaussettes/baskets, le truc totalement ignoble quand on a le mollet style 16e siècle (c'est-à-dire bien rebondi) à l'air.
Que faire ???
A part ça, très très jolies chaussures !!!

La Princesse a dit…

lady d. : oui mais Carrie Bradshaw, elle est toujours en taxi elle...Et avec un peu de chance, s'il y a la clim dans le taxi, elle ne sait meme pas qu'on peut transpirer des pieds ;p

nemo : je revendique le titre de chochotte n°1 de la chaussure. Il nous reste la greffe de Kevlar sur le talon et les orteils.

lady d. a dit…

Et tu sais quoi ? Je t'ai taggué ! HUHU
Je sais que t'adore les tags,j'ai pas pu m'empêcher

marieaunet a dit…

je crois malheureusement qu'on a pas assez de tout un été pour que nos pieds se fassent à nos jolies chaussures ouvertes fraichement acquises.
j'ai les orteils actuellement cisaillés par la lanière de mes talons. je me suis dit "bah y a qu'une lanière ça va aller" dans la boutique j'étais bieeeeeeeend dedans...après avoir marché avec dans la rue j'ai cru que le gros orteil allait tomber sur la route!

Angie a dit…

Le problème de la transpiration, en partie du moins, viens de la mauvaise qualité du cuir. J'avais le même problème.

Et pour stopper le côté "les journées de la glisse", j'investis maintenant dans des chaussures de meilleures qualité, même si c'est plus cher.

Je ne vois pas d'autre solution.

La princesse a dit…

re Lady D : bon, ben va falloir que je m'y mette alors !

marieaunet : oh je suis sure que l'amputation de l'orteil par lanière en cuir était déjà une torture médiévale bien connue. Le pire, c'est qu'elles font rarement mal en magasin...

angie : t'as de la chance d'avoir pu résoudre le problème :) !
Moi j'ai le pied un peu trop égalitariste : il transpire autant dans mes chaussures chères top qualité, en cuir plus doux qu'un fessier de nouveau né que dans les shoes à 20 euros...

salegamine a dit…

Nan pas les crocs! TOUT SAUF CA! J'préfère tes ptites chaussures là...

Miss Boule a dit…

Ta essayé les Converse? ... ...

La Princesse a dit…

sale gamine : mais je me suis repentie depuis, t'as vu !!

miss boule : hello toi :) Oui, les converses je pratique, et c'est vrai que c'est bien. Mais ça ne va pas avec toutes les petites robes d'été. ( enfin tu me diras, il ne fait pas un temps à gambader en robe legere tous les jours)